Elephant Nature Park

Elephant Nature Park est un refuge qui sauve les éléphants en difficulté en Thaïlande en les recueillant après avoir vécu le calvaire avec leurs anciens propriétaires, notamment à cause du tourisme. Vous pouvez vous y rendre en tant que volontaire pour aider à entretenir le centre ainsi que prendre soin des animaux sur place, ou encore en simple visiteur pour une journée ou plus et découvrir le fabuleux travail effectué au quotidien par les équipes sur place et passer un moment inoubliable avec ces gros bébés. 

En effet, l’exploitation des éléphants en Thaïlande est un gros souci en ce qui concerne leur bien-être. Certains ne s’en préoccupent pas tellement par manque de sensibilité envers cette cause, ou encore par manque de connaissances sur les animaux, mais plus nombreux sont ceux qui ne savent pas ce qui se passe « en coulisses » et à quel point l’utilisation des éléphants pour les attractions touristiques nuit à leur santé, tant physique que morale. 

 

Au départ, les éléphants servaient pour les travaux forestiers, mais quand l’exploitation des forêts a été interdite en 1989 par le gouvernement, les propriétaires devaient bien continuer à gagner leur vie, et ils se sont tournés vers le tourisme, avec entre autres, les ballades à dos d’éléphants. 

 

Le problème est que, d’une part, leur dos n’est pas fait pour porter des charges aussi lourdes que celles des nacelles qui pèsent déjà plusieurs dizaines de kilos en plus des personnes qui montent dessus ensuite! Malgré les apparences, leur dos est très fragile et passer leurs journées à transporter des touristes est extrêmement douloureux pour eux. 

D’autre part, il faut savoir que pour arriver à faire obéir un éléphant au doigt et à l’œil (ou plutôt au « bullhook », une sorte de pic à glace), il est séparé de sa mère très jeune, et torturé et battu des jours durants pour « briser son esprit » afin qu’il perde ses réflexes et son instinct naturels. Ce processus est appelé « phajaan ». Il y a nombre de photos et vidéos à ce sujet, si vous souhaitez en savoir plus, mais je le déconseille aux âmes sensibles. 

La relation entre l’éléphant et son mahout (son maître) n’est donc basée que sur la domination, la peur, et la douleur. 

Refuser une ballade à dos d’éléphant ou tout autre divertissement/activité touristique que vous pourriez voir impliquant des éléphants, c’est protester et contribuer à faire changer ces pratiques.

Heureusement, de plus en plus de personnes en prennent conscience et certaines même qui travaillaient dans ces milieux ont changé leur vision des choses et acceptent de laisser leur éléphant aux refuges tels que Elephant Nature Park. 

 

C’est le cas de notre guide du jour qui travaillait dans une sorte de cirque (si j’ai bien compris) et participait à l’exploitation de ces animaux. Mais avec le temps il ne supportait plus de les voir souffrir et est venu travailler au refuge. 

 

C’est donc dans une ambiance bienveillante, décontractée et bon-enfant que s’est déroulée cette journée.

Pour ma part, je n’étais pas au parc même car je m’y suis prise trop tard pour réserver (ils ont beaucoup de succès!), mais dans un petit refuge qui fait parti de l’association à environ une heure de route au nord de Chiang Mai. 

Il y avait 3 bébés et un vieil éléphant sur place. Tous très mignons, calmes, et pour certains joueurs…! 

C’était fabuleux de les voir d’aussi prêt, de pouvoir les nourrir, de marcher à côté d’eux! C’est même plutôt impressionnant quand c’est le grand qui passe à côté…! Mais ce qui est agréable, c’est qu’on sent bien qu’ici, ils sont heureux et bien traités. Aucune chaîne à leurs pieds, ils ne sont forcés à rien s’ils n’ont pas envie et ça fait plaisir à voir. Même pour les photos, on ne les embête pas à prendre la pose, on leur donne seulement à manger en même temps pour les garder à côté sans les déranger. 

Les autres visiteurs sont également très bienveillants biensûr, on est tous très contents d’être là et de participer à cela dans le respect de l’animal. 

 

L’après-midi, on a même droit à un bain qui se transforme en bataille d’eau générale! Très amusant! Les bébés en ont bien profité aussi d’ailleurs, certains adorent se faire arroser! 

 

Bref, vous l’aurez compris, si vous allez en Thaïlande et souhaitez voir des éléphants, choisissez des méthodes respectueuses et responsables, et renseignez-vous sur les différents camps et refuges existants. Mais je vous le dis : celui-ci est une référence en la matière! Et vous aurez l’assurance que ce que vous payez servira au bien-être des animaux gardés là-bas. 😉

 

Laisser un commentaire